Soljenitsyne. Un écrivain en lutte avec son siècle

Une feuille de papier jauni recouverte d’une écriture serrée. Une attestation de combattant de l’Armée rouge. Des bobines de microfilm contenant des centaines de pages d’un livre interdit. Un bout de crayon usé…

Ce n’est pas un Soljenitsyne dissident, ni un Soljenitsyne polémiste, ni un Soljenitsyne homme privé, mais un Soljenitsyne écrivain, un homo scribens au sens le plus intime du terme qui surgit des pages de ce catalogue. Depuis les lignes tracées d’une écriture d’écolier en 1929 jusqu’aux pages de son Dictionnaire d’élargissement de la langue russe, inlassablement complété encore dans les années 2000.

L’ensemble est divisé en neuf sections, chacune accompagnée d’un texte fournissant un cadre référentiel et centré autour d’un thème : univers carcéral, clandestinité, confrontation avec l’Occident, etc. Une belle galerie de portraits de l’écrivain et de ses proches permet d’atténuer le caractère forcément un peu austère du livre – et de rappeler cette simple vérité : la littérature a besoin de très peu de choses, parfois un bout de crayon élimé et une feuille de papier suffisent.

L’exposition aura lieu à Paris du 19 novembre 2018 au 8 janvier 2019 à la mairie du Ve arrondissement.